Addiction Drogue/Alcool

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

Anonyme Addiction Drogue/Alcool 9 28/06/18 à 19:51

Bonjour à toutes et à tous,

je voulais requérir votre aide car depuis maintenant 2 ans, je consomme comme beaucoup, beaucoup, de jeunes de mon âge du cannabis. Avec ça, je possède aussi une certaine dépendance pour l'alcool.
Cela fait maintenant 1 mois que je souhaite reprendre ma vie en main, mais je sens que mes addictions sont un frein à ce désir.

J'ai essayé d'arrêter le cannabis pendant 1 semaine, avec succès au début, mais au final je remplaçais ce manque par l'alcool, et donc je me retrouve dans un cercle vicieux. Quand je n'ai pas de drogue, je bois, et c'est chiant. (Parfois les deux.)

J'ai pensé à un sevrage, une cure de désintoxication, mais au final je ne sais pas quoi faire, et je me sens seul.

Si vous avez des idées, des solutions, alors je suis preneur. Merci à vous, pour votre attention Smile

Addiction Drogue/Alcool 1/9 20/07/2018 à 10:36
Bonjour,

Tu pourras trouver des infos et conseils sur les sites http://www.drogues-info-service.fr/ et http://www.alcool-info-service.fr/

Sur ces sites il y a également des numéros verts pour avoir une écoute anonyme et des conseils de spécialistes au téléphone.


Pas de soucis pour les liens ;)
Orayi.
Addiction Drogue/Alcool 2/9 21/07/2018 à 14:28
Tu n'achètes plus d'alcool et de cannabis, tu supprimes ce que tu possèdes, tu refuses ce qu'on t'offre.

Si le refus te semble trop casse-ambiance, change d'ambiance. Si tu ne trouves pas la force de lutter contre ton envie, lis Dragon Ball et identifies-toi aux efforts des protagonistes.

Si ton désir d'arrêter perd lui même de son sens, c'est en revanche plus merdique.
Anonyme 
Addiction Drogue/Alcool 3/9 22/07/2018 à 01:00
Devenir un super saiyen, c'est noté Smile
Addiction Drogue/Alcool 4/9 22/07/2018 à 01:26
Salut,
Comme beaucoup d'addictions, il est souvent noté d'éviter les arrêts trop brutaux, mais procéder par diminution de ta consommation.
Je pense que par cette solution ton corps l'acceptera bien plus.
Ensuite n'étant pas spécialiste non plus, comme l'a cité mon voisin du dessus, rien ne t'empêche d'appeler un numéro vert où te déplacer auprès de personnes bien plus spécialisés.
En tout cas, bon courage pour ta suite et ta reprise en main!
Addiction Drogue/Alcool 5/9 28/07/2018 à 15:23
J’commencerais par diminuer avant tout, et une fois que tu te sens prêt tue diminues encore. Ou bien ne consommer qu’à certaines occasions. T’entourer aussi de gens qui savent s’en passer ou qui n’en consomment pas, ça peut aussi aider.

A ta place, j’arrêterais l’alcool d’abord (mais sans augmenter ta conso de canna). Tout arrêter d’un’ coup ça me parait’ brutal.

Et bien sûr que ça arrivera pas du jour au lendemain, que t’auras des rechutes, et l’accepter fait -je pense hein- partie du processus. Dédramatiser quoi, tu vas pas devenir clean été healthy en un claquement de doigts. Pas besoin de t’auto-flageller et perdre espoir pour ça.

Démolir des sales habitudes, ça prend du temps, des efforts.
Trois choix
1. Si tu ne veux pas consommer, n’achète pas. Simple, basique hehe.
2. Apprends à acheter et consommer raisonnablement (perso j’ai jamais réussi)
3. N’achète que pour une occasion ou pour éviter les sevrages intensifs. Donc de très gentilles quantités car pas ce ne sont’ pas des’ stock supposés durer ni être consommés avec excès.

Après je connais pas ton train de vie ni rien, mais ptete rentrer chez tes parents de temps en temps, remplacer par du sport, remplacer par x autre hobby, bénévolat/trouver un job/faire plus d’heures histoire de n’en pas rester chez toi avec la tentation de craquer.

Après je suis pas psy, simples opinions.
Addiction Drogue/Alcool 6/9 29/07/2018 à 12:46
Ça va être dur de t'aider, je consomme des opioïdes de manière récréationnelle mais ça ne m'a jamais posé de problème particulier.

Tente de consommer de manière raisonnable Smile Jap .
Addiction Drogue/Alcool 7/9 31/07/2018 à 17:33
Hello Smile
C'est une très bonne idée de consulter pour un sevrage! C'est plutôt dangereux d'arrêter l'alcool comme ça, tant sur le plan physique que psychologique. Tu peux téléphoner au service d'alcoologie/addictologie du centre hospitalier le plus proche de chez toi, ils t'accueilleront et répondront à toutes tes questions!

Au-delà, si tu ne te sens pas prêt pour un sevrage, ils pourront au moins te conseiller en termes de diminution de ta consommation, ou même de diminution des risques liés à ta conso. Bon courage à toi Smile !
Addiction Drogue/Alcool 8/9 01/08/2018 à 20:41
Et aussi, pas mal de conseils/infos sur le site (principalement le forum) psychoactif "dot" org
Addiction Drogue/Alcool 9/9 12/08/2018 à 17:07
Lit l'herbe bleu !
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne