Lycée pour Enfants Intellectuellement Précoce

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

xMmaaa   Lycée pour Enfants Intellectuellement Précoce 28 13/09/11 à 12:35

Bonjour à tous.

Voilà, je suis ce qu'on appelle une EIP, une enfant précoce, une surdouée, tout ce que vous voulez !

J'ai 16 ans et j'ai redoublé ma 3ème, à cause d'une phobie scolaire depuis l'année de 5ème. Je viens juste de rentrer en 2nd. Mes années collèges (6ème, 5ème, 4ème) ont été désastreuses, de même que ma première année de 3ème (je n'ai rien fais, pas de collège). La deuxième s'est bien passée, j'étais au CNED, j'ai eues de bonnes notes, j'étais en même temps dans une association d'aide aux enfants différents, avec dans ma classe des 2nd & des 1ères.

Mais voilà, entrée en 2nd, dans un lycée normal, je m'ennuie. Autant en cours qu'avec les gens de ma classe. Mes rapports sociaux sont bons mais je trouve toutes ces personnes " bébés ". Les cours ne sont pas adaptés à mes différents niveaux (correct en maths, excellent en langues).

Je n'envisage pas retourner au CNED, ma mère et moi cherchons donc un lycée pour les EIP, qui ferait internat, en connaissez vous ? Je ne trouve pas sur Internet.

J'habite à Bordeaux. Je ne me vois pas trop m'éloigner de l'Aquitaine mais je le ferais si c'est nécessaire.

Merci d'avance.




Publicité



Lycée pour Enfants Intellectuellement Précoce 21/28 14/09/2011 à 18:51
omnivium a écrit :

Ah et puis le coup : "ouiiin j'étais pas intégrée ouiin j'avais des mauvaises notes"... C'est justement quand on est pas intégré, qu'on bosse plus et donc qu'on a des bonnes notes.


Essaie de bosser quand tu as une phobie scolaire on en reparle.


Point qui m'a échappé, certes, mais il me semblait qu'elle prenait des cours au CNED non ?
Lycée pour Enfants Intellectuellement Précoce 22/28 14/09/2011 à 21:14
Brown Jenkin a écrit :

Nan mais sérieux c'est con de définir l'intelligence avec le QI. Ca ne veut purement rien dire

...

Pour finir sur une note positive ; 127, pfff, ptite joueuse.



Tu dis que le Qi ne signifie rien, puis que un résultat de 127 ne veut rien dire ... Tu te contredis un peu quand même. Même si 127 n'est pas énorme, c'est parfois suffisamment conséquent pour te sentir mal. Et à côté ya pleins d'autres facteurs que le simple QI justement qui rentrent en compte. Et comme déjà dit, ya la phobie scolaire.
Lycée pour Enfants Intellectuellement Précoce 23/28 14/09/2011 à 22:26
Amorph B a écrit :

Brown Jenkin a écrit :

Nan mais sérieux c'est con de définir l'intelligence avec le QI. Ca ne veut purement rien dire

...

Pour finir sur une note positive ; 127, pfff, ptite joueuse.



Tu dis que le Qi ne signifie rien, puis que un résultat de 127 ne veut rien dire ... Tu te contredis un peu quand même. Même si 127 n'est pas énorme, c'est parfois suffisamment conséquent pour te sentir mal. Et à côté ya pleins d'autres facteurs que le simple QI justement qui rentrent en compte. Et comme déjà dit, ya la phobie scolaire.


Le "petite joueuse" était une blague évidemment ;)
Lycée pour Enfants Intellectuellement Précoce 24/28 15/09/2011 à 00:00
Brown Jenkin a écrit :

omnivium a écrit :

Ah et puis le coup : "ouiiin j'étais pas intégrée ouiin j'avais des mauvaises notes"... C'est justement quand on est pas intégré, qu'on bosse plus et donc qu'on a des bonnes notes.


Essaie de bosser quand tu as une phobie scolaire on en reparle.


Point qui m'a échappé, certes, mais il me semblait qu'elle prenait des cours au CNED non ?



Et alors?

L'âme du poète se ressert au trou étroit de sa molaire.
1995   
Lycée pour Enfants Intellectuellement Précoce 25/28 15/09/2011 à 00:16
Sans vouloir m'étaler ici, j'ai été dans la même situation que toi a peu de choses près, ma mère a su très tôt que j'étais précoce, je savais lire a 11 mois, écrire a 2 ans, 180 de QI et tout ce que tu veux... Sauf qu'avec ça je suis dyslexique, dysorthographique et dyspraxique, j'ai donc évité toute la galère de l'ennui a l'école et de la phobie scolaire, j'ai fais toute ma scolarité en privé, dans une école spécialisée dans les enfants précoces et j'ai eu mon bac avec 4 ans d'avance...
Tout ça pour dire que peu importe les autres, seul ton potentiel compte. Laisse pas 3 blaireaux gâcher ton existence.

MP moi si t'es intéressée, je connais une association de parents d'enfants précoces et/ou dyslexique, ils pourraient t'aider.
Lycée pour Enfants Intellectuellement Précoce 26/28 15/09/2011 à 09:10
Berlin_Est a écrit :

Bien que le commentaire auquel tu as répondu était assez peu pertinent, c'est quand même à cause de ce type de raisonnement que je trouve ça triste d'aller dire a un enfant et à ses parents " votre enfant est surdoué". A part créer l'isolement de l'enfant ( sachant que je pense que c'est depuis qu'on t'a dit que tu étais EIP que tu te sens en marge des autres, incomprise, blablabla) et l'orgueil des parents ça aide vraiment personne. De plus je pense que la notion de QI est complètement bidon mais là n'est pas le sujet.



Tout dépend. Certains enfants ce sentent en marge des autres dès leur plus jeune âge, et leur expliquer "pourquoi" c'est le cas, la raison de cette exclusion, ça les aide grandement. Ca a été mon cas, mais ça ne marche pas pour tous. Comme tu le dis, ça crée parfois une ambiance malsaine à cause des parents, fiers comme des paons, et des enfants s'isolant encore plus. Mais pas toujours.

C'est pour ça que je pense qu'un certain suivi psychologique peut être utile au début. Il faudrait à chaque enfant, un professionnel capable de leur expliquer que le fameux chiffre auquel on accorde tant d'importance n'en a, au final, pas tant que ça. Un enfant ne se résume pas à un chiffre où a une étiquette de "surdoué", il faut d'abord leur expliquer que ça ne fait pas forcément d'eux des gens "plus intelligent que les autres", simplement quelqu'un qui pense différemment, qui a une logique différente de la masse, et qu'il faut qu'il apprenne à vivre avec.
On associe trop facilement surdoués et "petits génies". Je ne pense pas que ce soit la même chose.

Enfin bref, je m'égare. Je voulais juste nuancer un peu ton post =)
Lycée pour Enfants Intellectuellement Précoce 27/28 15/09/2011 à 10:57
Bien que le commentaire auquel tu as répondu était assez peu pertinent, c'est quand même à cause de ce type de raisonnement que je trouve ça triste d'aller dire a un enfant et à ses parents " votre enfant est surdoué". A part créer l'isolement de l'enfant ( sachant que je pense que c'est depuis qu'on t'a dit que tu étais EIP que tu te sens en marge des autres, incomprise, blablabla) et l'orgueil des parents ça aide vraiment personne. De plus je pense que la notion de QI est complètement bidon mais là n'est pas le sujet.


Je t'arrête, j'ai toujours été en décalage avec les enfants de mon âge, à partir de la primaire, alors que mon test a été fait en OCTOBRE 2010 ce qui veut dire que je ne me suis pas " sentie " en décalage dès que l'on m'as dit " tu es surdouée " . Au début, je rejetais même cette idée avec force, voulant être normale ! Se savoir et se sentir surdouée et bien dans sa peau, cela demande un long travail sur soi même et une prise de confiance. Quand à mes parents, leur orgueil n'as aucunement été touché, ils ont tous les deux sautée une classe et c'est pour cette raison qu'ils ont refusé le mien à deux reprises, ne voulant pas me faire subir ce que eux avaient subis (le décalage, trop grand, avec les autres qui leur valu un redoublement en 2nd, pour ma mère, et l'arrêt des cours, pour mon père)

Si je comprends bien t'es "excellente" en langues. Cool. Tu crois qu'être une bête en anglais/espagnol/allemand va te permettre de moins ramer en première ? Tu es juste correcte en Maths dans un lycée public, moi j'appelle ça... Moyen. Une élève moyenne.
Et les autres matières ça serait bien qu'on sache aussi.
Ah et puis le coup : "ouiiin j'étais pas intégrée ouiin j'avais des mauvaises notes"... C'est justement quand on est pas intégré, qu'on bosse plus et donc qu'on a des bonnes notes.


Tu ne veux pas une photocopie des mes bulletins scolaire ? Smile
Comme l'as dis omnivium, bosser au collège avec une phobie scolaire, c'est dur, car aller au collège, c'est déjà un exploit en soit. Je suis bonne dans toutes les matières mais j'ai des facilités en langues, voilà tout. C'est juste que je n'aime pas les maths; Enfin, peut-être que tu le sais mieux que moi, je ne sais pas, tu as l'air tellement sûr de toi dans ton jugement mais c'est assez petit de juger par rapport à un texte de quelques lignes, non ? Le fait de ne pas être intégré donne envie de bosser ? Oui oui, et le poulet, ça rend la peau verte. Quand tu n'es pas intégré, tu n'as pas envie de venir. Quand tu n'as pas envie de venir et qu'on te force, tu deviens mal. Tu essaie de t'effacer dans la classe et tes résultats scolaires en pâtissent. Je ne sais pas si tu as vécu cette situation mais l'ayant vécu, je peux le dire, NON, le fait d'être rejeté par les autres ne donnent envie de se mettre à fond dans le travail !

Point qui m'a échappé, certes, mais il me semblait qu'elle prenait des cours au CNED non ?

J'ai eu les cours au CNED seulement à partir de février 2010. J'ai donc pu retrouver mon le goût de travailler et d'apprendre, ce qui m'as apporté de bien meilleures notes que lorsque j'étais au collège. La bas, j'ai d'abord été qualifiée « d'intello » puis de « vieille » car j'allais au CDI pour être avec des gens qui aimaient lire, comme moi. La plaisanterie étant trop courte pour mes camarades, ils ont poussé le vice jusqu'à me taper, me pousser dans les escaliers, me couper les cheveux, m'enfermer dans l'ascenseur, me voler mon sac.. Bref, des jeunes de 13ans. Et ma phobie scolaire s'est développée ainsi, car, dans ce climat, il était encore plus dur pour moi de m'intégrer étant donné que j'étais devenue le bouc émissaire car j'avais « trop » de bonnes notes et que personne ne voulait me parler.

Pour toutes les personnes m'ayant donné des réponses, il y en avait une plus simple, les lycées pour surdoués, il n'y en à pas, ou trop loin. Ce n'est même pas la peine donc .. Je vais essayer d'intégrer un petit internat pour repartir de zéro et me mettre à fond dans les cours. Sinon, 1ère par correspondance. Voilà, merci à tous.
Lycée pour Enfants Intellectuellement Précoce 28/28 15/09/2011 à 19:08
J'ai peut être été agressif, si c'est le cas je m'en excuse mais à la question : est-ce que j'ai vécu d'être rejeté ? Oui, et de très nombreuses années. Et au contraire j'avais envie de me donner à fond donc pour hum, compenser ? Je ne sais plus mais bon...
En tout cas je ne sais pas vraiment à quoi correspond une phobie scolaire. Mais dans un cas comme dans l'autre, je pense que sauter une classe à un stade si avancé ne peut pas être bénéfique. Vraiment pas.
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne