Le livre sans une seule fois la lettre "e"

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

Le livre sans une seule fois la lettre "e" 14 04/05/10 à 22:40

Salut à tous, on m'a parlé recemment d'un livre , plutôt gros (~600/800 pages), ne disposant pas de la lettre "E", l'auteur s'est amusé à écrire un livre sans se servir ne serait-ce qu'une seule fois de cette lettre.
J'ai fait mes recherches, j'ai rien trouvé sur le net, je ne connais pas le nom du livre ; ce pourquoi j'aimerai savoir si certaines personnes auraient entendu parler de ce livre, puisque quand même, ca m'intrigue, j'aimerait en savoir plus dessus et lire quelques extraits pour savoir comment le mec s'est démerdé :p

Merci de vos futures réponses & bonne soirée/nuit.




Publicité



Paul_ 
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 1/14 04/05/2010 à 22:41
La disparition j'crois, Perec
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 2/14 04/05/2010 à 22:41
Ah oui, c'est vieux.
La Disparition de Perec il me semble.
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 3/14 04/05/2010 à 22:42
Le titre c'est "La disparition".
J'me souviens plus du nom de l'auteur.

Ca m'a toujours intriguée mais je l'ai jamais lu.
Smile Jap
Paul_ 
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 4/14 04/05/2010 à 22:42
Hawwah a écrit :

Ah oui, c'est vieux.
La Disparition de Perec il me semble.



Houuu, comment j't'ai battue Star
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 5/14 04/05/2010 à 22:42
La disparition ( De Georges Pérec )

Il date ce livre -_-'
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 6/14 04/05/2010 à 22:43
Merci à tous, j'vais tout de suite aller chercher des extraits Very Happy
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 7/14 04/05/2010 à 22:45
« Trahir qui disparut, dans La disparition, ravirait au lisant subtil tout plaisir. Motus donc, sur l'inconnu noyau manquant - "un rond pas tout à fait clos finissant par un trait horizontal" - , blanc sillon damnatif où s'abîma un Anton Voyl, mais d'où surgit aussi la fiction. Disons, sans plus, qu'il a rapport à la vocalisation. L'aiguillon paraîtra à d'aucuns trop grammatical. Vain soupçon : contraint par son savant pari à moult combinaisons, allusions, substitutions ou circonclusions, jamais G.P. n'arracha au banal discours joyaux plus brillants ni si purs. Jamais plus fol alibi n'accoucha d'avatars si mirobolants. Oui, il fallait un grand art, un art hors du commun, pour fourbir tout un roman sans ça ! » Bernard Pingaud.


Smile Jap
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 8/14 04/05/2010 à 22:47
Heuu petite infos :

Auteur : Georges Pérec
Editeur : Gallimard
Date de parution : 16/05/1989
Langue : FR
ISBN : 207071523X

( Désoler du double EDIT Embarassed )
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 9/14 04/05/2010 à 23:01
Mouais.
Un livre sans E, ça doit suffisamment handicaper l'auteur pour qu'il ponde une daube. Mais ça doit rester à lire je pense.

En tout cas, son nom le trahit : sans doute les quatre seuls "e" du bouquin.
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 10/14 06/05/2010 à 23:50
Il paraît qu'il y a des "e" dans le roman... 2 ou 3 il me semble... Mais je ne l'ai pas lu, je ne peux donc pas l'affirmer... Ce ne sont que des "ouïe dire".. ^^
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 11/14 07/05/2010 à 00:17
J'en ai lu quelques extraits. Accroche toi si tu veux vraiment le lire en entier, moi les extraits m'ont suffis Neutral
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 12/14 07/05/2010 à 20:37
Butter-Jam a écrit :
« Trahir qui disparut, dans La disparition, ravirait au lisant subtil tout plaisir. Motus donc, sur l'inconnu noyau manquant - "un rond pas tout à fait clos finissant par un trait horizontal" - , blanc sillon damnatif où s'abîma un Anton Voyl, mais d'où surgit aussi la fiction. Disons, sans plus, qu'il a rapport à la vocalisation. L'aiguillon paraîtra à d'aucuns trop grammatical. Vain soupçon : contraint par son savant pari à moult combinaisons, allusions, substitutions ou circonclusions, jamais G.P. n'arracha au banal discours joyaux plus brillants ni si purs. Jamais plus fol alibi n'accoucha d'avatars si mirobolants. Oui, il fallait un grand art, un art hors du commun, pour fourbir tout un roman sans ça ! » Bernard Pingaud.


Ouais non, je sais pas, le commentaire m'a pas trop donné envie de le lire parce que j'ai rien compris en fait Shocked
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 13/14 13/05/2010 à 18:56
PrincesseDechue a écrit :
Il paraît qu'il y a des "e" dans le roman... 2 ou 3 il me semble... Mais je ne l'ai pas lu, je ne peux donc pas l'affirmer... Ce ne sont que des "ouïe dire".. ^^

C'est exact.
Le livre sans une seule fois la lettre "e" 14/14 13/05/2010 à 19:23

Gadsby de E.V Wright.
Et l'inverse : Eve's Legend de Lord Holland dans lequel le E est la seule voyelle utilisée.
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne