Pourquoi, comment ?...

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

Anonyme Pourquoi, comment ?... 9 Ce jour à 21:22

Bonjour à tous.

Je tiens à préciser que si je poste en anonyme, c'est parce que je connais des gens sur SE et que je ne souhaite pas qu'ils sachent que je suis à l'origine de ce topic.

Alors. L'histoire va surement sembler trèèès longue et compliquée, mais je vais faire de mon mieux pour la rendre compréhensible !
J'ai vraiment besoin de raconter tout ça, je ne supporte plus de tout garder pour moi.

A la fin du mois d'Avril, j'ai fait la connaissance d'un garçon, et il m'a tout de suite plu. Le courant passait très bien entre nous, c'était tout simplement génial de lui parler. Le soucis, c'est qu'il vit à 200km de moi et qu'on ne peut pas souvent se voir. Cette situation me gênait beaucoup, et m'empêchait de trop me rapprocher de lui. Seulement, au bout de deux semaines, il m'a avoué qu'il était tombé raide dingue amoureux de moi, et qu'il voulait qu'on se mette ensembles malgré la distance. J'ai été réticente, mais comme j'éprouvais aussi de mon côté quelques sentiments, j'ai fini par accepter.
Au début, j'ai trouvé ça très bizarre. Mais rapidement, je me suis énormément attachée à lui. C'est la première fois que j'aimais autant un garçon. L'amour fou ! Je ne voyais mon avenir qu'avec lui, il avait tout ce que j'aimais. Mon idéal au masculin. Et lui disait la même chose de moi.
On se voyait assez fréquemment malgré de nombreuses difficultés (argent, parents ...). Lorsque nous étions ensembles, tout était parfait, chacun de notre côté nous disions que nous ne pouvions être plus heureux qu'à cet instant.
Seulement, fin Mai, j'ai fait une tentative de suicide. Ce n'était pas du tout lié à lui, j'avais énormément de problèmes familiaux et je n'en voyais plus le bout. Malgré toutes ses attentions et ses tentatives pour m'en empêcher, j'ai craqué. Ca l'a beaucoup affligé, et je le comprend.
Suite à cela, je suis restée pendant trois semaines à l'hôpital, en psychiatrie. Au bout d'une semaine, comme je n'allais pas vers les autres ados du service et que je restais constamment dans ma chambre, ne sortant que pour aller voir la psy, une infirmière m'a "enlevé" tout ce qui pouvait m'occuper. En particulier le téléphone et l'ordinateur. Tout cela parce qu'elle pensait que ça me ferait du bien. Grosse erreur. Je n'ai pas pu contacter mon copain pendant deux semaines, je n'ai même pas pu le prévenir. Lui que je considérais comme mon seul vrai soutient, le seul qui pouvais parfaitement me comprendre. Nous avons tous les deux très mal vécu cette période.
Sortie de l'hôpital, vers le 20 Juin, nous nous sommes expliqués tranquillement. Il avait l'air abattu, cette séparation l'avait beaucoup atteint et j'ai été touchée par sa réaction.
Suite à cela, tout s'est bien passé pendant environs un mois. J'ai perdu ma virginité avec lui, et il s'est montré très doux et très attentionné. Je continuais de penser qu'il était l'homme parfait, je n'avais rien à lui reprocher.
Le 28 Juillet, je suis partie en vacances. Je n'en avais pas envie, je voulais juste passer mon temps avec lui. Mais je ne pouvais rien changer. Nous ne pourrions donc pas nous voir pendant trois semaines.
Je redoutais cette période, car depuis l'épisode de l'hôpital, nous ne supportions plus d'être séparés trop longtemps. Malgré les 200km qui nous séparaient, on se voyait au moins une fois par semaine.
Durant la première semaine de mes vacances, tout s'est à peu près bien passé. Nous discutions par messages, Facebook, téléphone, bref, tous les moyens de communication que nous avions sous la main y passaient. Je continuais de l'aimer de plus en plus, c'en était fou. J'étais à la fois exaltée et effrayée, je devenais totalement dépendante de lui.
Au bout de deux semaines, il a commencé à passer tout son temps avec ses potes. Mais vraiment TOUT son temps. Et environs 90% de ses potes sont des filles. Soit. Je lui faisais confiance, mais j'avais tout de même une petite inquiétude. Surtout qu'il s'était rapidement rapproché d'une fille qui l'avait embrassé juste avant qu'on se mette ensembles.
Il est parti une semaine en camping avec cette fille. Juste lui et elle. Ils dormaient dans la même tente, allaient au sauna ensembles, bref je le vivais assez mal car dans le même temps il me parlait de moins en moins. Je voyais des photos de eux deux qui me faisaient mal au coeur, où il la tenait dans ses bras comme s'il allait l'embrasser, où elle lui faisait des bisous dans le cou ...
Un soir, j'ai piqué une crise. C'était la première fois que je m'énervais comme ça contre lui. Il ne l'a pas supporté, et le lendemain il m'a imposé une "pause". Je me suis sentie super con, je m'en voulais de m'être énervée contre lui. Je ne vivais plus, j'avais constamment peur de le perdre pour de bon. Cette pause a duré tout le temps de la fin de mon voyage. Soit une semaine. Durant cette semaine, il était froid, distant, me faisait tout un tas de reproches qui ne tenaient pas la route. Et il continuait à faire la fête avec tout un tas de filles.
Je me suis presque jetée à ses pieds, j'ai pitié de moi à présent. Mais il est finalement revenu vers moi, et je ne demandais que ça. Sauf que depuis, j'avais constamment peur de ses réactions, et il l'a senti. Ca l'a beaucoup énervé, et il n'a plus eu aucune patience avec moi.
Je suis rentrée de vacances le 18 Août. Je n'avais qu'une idée en tête : le revoir. J'avais pour espoir que de passer du temps ensembles ranimerait la flamme. Nous avons donc fixé une date, qui était le 24. Jour de son anniversaire. J'ai dépensé tout mon argent pour cet évènement.
Mais le 20, il m'a quitté. Définitivement, et sans réelle explication. La seule chose qu'il m'ait dit, a été qu'il ne supportait plus la distance. Qu'il était toujours très amoureux, mais que ça le faisait moins souffrir de me quitter plutôt que d'attendre le jour où l'on se reverrait. Jour qui allait bientôt arriver !
Bref, j'ai été totalement anéantie. J'ai pleuré pendant des jours, je ne mangeais plus, je ne dormais plus, tout ce que je faisais ou même regardais me le rappelait. Il était partout, il me hantait. Je n'ai pas supporté cette séparation aussi brutale, et le 24 au soir, alors qu'il faisait la fête avec ses potes et que je devais y être, je me suis tranché les veines. Je tiens à préciser que maintenant je regrette ce geste.
Je me suis vidé petit à petit de mon sang pendant une ou deux heures, et alors que j'allais perdre connaissance, je l'ai appelé, désespérée. Il était hors de lui, il me hurlait dessus et me disait que j'étais totalement folle. Puis il s'est calmé et s'est mis à pleurer. La fille avec qui il est parti en camping a appelé les pompiers, et la nuit s'est terminée comme ça.
Les jours suivants, il n'a pas voulu m'adresser la parole. J'étais totalement paumée, je voulais juste lui parler, qu'il me rassure et me réconforte comme avant.
Il s'est finalement décidé à me parler au bout de quelques temps. Simplement pour me dire que je le dégoutait et qu'il n'avait absolument plus aucun sentiments pour moi.
Depuis ce jour, je me morfond constamment. Je me suis occasionnellement scarifié les bras, je voulais être laide. Je ne me suis jamais sentie aussi mal. J'ai déjà perdu 9kg car je ne mange plus. J'ai des espèces d'hallucinations où je le vois car je ne dors plus. Je me mets à parler toute seule, racontant tout ce que j'aimerais lui dire. Je me fais peur.
Il lui arrive occasionnellement de me répondre quand je lui parle, mais jamais pour me demander comment je vais, ni même pour se montrer gentil. Il parle de la pluie et du beau temps, c'est tout. Une fois, il m'a avoué qu'il tenait encore beaucoup à moi, et que peut être un jour il reviendrait vers moi, mais qu'il lui faudrait du temps. J'attends donc, et ce depuis un mois.
Ce qu'il faut savoir aussi sur moi, c'est que je suis atteinte d'une malformation cardiaque, relativement grave, qui peut me tuer à tout moment. La semaine dernière, suite à des complications, les médecins m'ont annoncé que je mourrais très certainement jeune. Inutile de préciser que j'étais encore plus mal.
J'ai voulu lui en parler car il restait le seul à qui je faisait confiance malgré tout. J'ai essayé de lui dire dans la douceur. Une fois qu'il l'a su, il a littéralement pété un plomb. Sur moi, sur tout le monde. Et depuis, plus rien. Je n'ai plus aucune nouvelle. Alors que j'espérais qu'il m'aide et me soutienne, et que ça provoque chez lui un déclic me concernant.

Ce garçon, c'est le jour et la nuit. Un jour ça va, un jour ça va pas. Et malgré tout, je reste éperdument amoureuse de lui, et je garde l'espoir qu'il reviendra vers moi comme il l'a dit. Je suis conne hein.
J'aimerais me rapprocher de lui, mais je ne sais pas comment l'aborder car j'ai peur de ses réactions.

J'aimerais donc avoir vos avis :
- Pourquoi selon vous agit-il comme ça ? Serait-ce un gros ras-le-bol ?
- Devrais-je continuer à espérer ? Ou littéralement couper les ponts avec lui ?
- Pensez-vous qu'il ne s'est foutu que de ma poire depuis la pause du mois d'Août ?
- Comment faire pour renouer le dialogue avec lui ? Et me rapprocher de lui ?

Un grand bravo à tous ceux qui auront lu jusqu'au bout, je n'aurais pas cru que ça serait aussi long O_o

Et un grand merci à tous ceux qui répondront.


J'aimerais donc savoir

Pourquoi, comment ?... 1/9 25/09/2011 à 10:18
WAW !! je suis tellement triste pour toi .. mais tu sais l'amour sa ne dure jamais .. il faut que tu fasse d'autres rencontres ;) ne te laisse pas abattre par tous sa et profite bien de ta vie surtout Smile rencontre dotre garçon et soit heureuse comme tu l'as deja été. si tu as besoin de parler envoie moi un message privé. bisous et bonne chance =)
Pourquoi, comment ?... 2/9 25/09/2011 à 10:22
Pffooouuu o.o
Sa c'est compliqué :s
Quand tout a commencé, sa semblait être parfait, au final tu as mal réagi : Se couper les veines et laisser couler son sang, c'est une tentative de suicide !
Ton ami tient beaucoup a toi, mais ne t'aime plus comme avant :/
Et je pense que sa a du commencer a partir du moment ou tu as perdu contact avec lui 2 semaines ( oui j'ai tout lu Surprised )
Personnellement, je pense qu'il as très peur pour toi ! Ce n'est pas qu'il en a ras le bol, mais il a du penser que tu n'est pas comme il le pensais . . .
Si ce n'est pas le cas, ne perd pas ton temps avec ce type !
Il ne te parle plus ? N'insiste pas trop longtemps et cherche une nouvelle personne a qui faire confiance !
Dans un relation, il ne faut pas être seul(e) il faut toujours avec un ou une confident(e) pour pouvoir parler de ses problèmes dans ce cas !
Il t'as vraiment aimé, j'en suis certains, mais il s'est rendu compte que tu n’était pas ce qu'il croyait . . .
Renouer des liens avec lui est risqué, car maintenant qu'il sait tout ce qui t'es arrivé, il est déboussolé . . .


Tu peux toujours t’excuser d'avoir réagit comme sa et promettre de ne plus recommencer, lui dire que tu l'aime toujours et que t'aimerai savoir si c'est toujours réciproque !
Regarde bien sa réaction, il n'y as que 3 possibilités :

- Il t'aime encore => Bonheur pour toi, profite du reste de ta vie avec lui

- Ce n'est pas réciproque => Ne perds pas ton temps avec lui, va parler a ton ou ta meilleur(e) ami(e) ( Si t'en as pas, cherche avant ^^' )
Et parle en avec lui, il saura te consoler ( En tout cas, moi jle fait Mad )

- Il ne répond pas => Laisse lui le temps de réfléchir, le temps peut offrir beaucoup de choses et en voler beaucoup d'autres . . .
Si au bout de 2 semaines, tu n'as toujours pas de réponse, coupe les ponts avec lui et surtout ne pense plus a lui !
Sa te ferait du mal ! Concentre toi sur ta vie, ton avenir ( Même si il est restreint par ta malformation :s )
On fait toujours l'erreur de regarder le passé et d'avoir peur de l'avenir, alors que . . .

On ne sait pas ce que la vie nous réserve ;)

Donc contacte le, mais pas directement, laisse lui plutôt un message pour éviter que l'émotion soit trop forte et donc les énervement aussi . . .


On as tous des moments de doute dans la vie, c'est normal, mais ici, n'hésite pas, essaie de faire un dernier pas pour voir si sa marchera ou pas ;)

Bonne chance Smile
Pourquoi, comment ?... 3/9 25/09/2011 à 10:28
J'ai tout lu, ton histoire m'a beaucoup touchée. A mon avis, il ne s'est pas foutu de toi depuis le moi d'août, je pense qu'il a plutôt ''essayé de t'aimer comme avant'' mais qu'il n'a pas réussi, alors il a préféré te quitter...
Je te conseille d'essayer de l'oublier, même si cela risque d'être long, vu comment tu as l'air de l'aimer...:/
Pourquoi, comment ?... 4/9 25/09/2011 à 10:30
Bonjour
J'avoue la je viens de finir de lire.
Ton histoire me touche beaucoup, et oui je suis comme ça,j'aime bien aidé les gens qui le mérite, et je suis sure que tu le mérites.
Je voudrais juste te dire: L'année derniere, je suis tombé amoureuse d'un garçon de ma classe, on habitait a 5 minutes l'un de l'autre, mais a la fin de l'année, il est avait marre des rituel, et il est parti, avec une fille qui avait 10 ans!!! Il en avait 14, et moi aussi, j'étais en rage, je me disais qu'une fille de 10 ans , était forcément moins mure que moi, et puis j'ai appris qu'il avait couché ensemble, ils passaient tout leur temps libre ensemble, mais je perdais pas espoir.
Et puis il y a 3 semaines, il a quitté cette fillle, pour revenir avec moi, au bout de 9 mois de séparation, on est toujours ensemble a l'heure actuelle, et je l'aime.
C'est possible que ton copain est peur de pas etre a la hauteur de tes attentes, ou alors il veut peut juste changer d'air quelque temps. Mais bon, te laisser tomber, au moment ou tu vas le plus mal ,c'est pas forcément cool! Prends du recul, et puis laisse lui du temps a lui aussi, si tu es sure que c'est lui l'homme de ta vie, j'espere pour toi , qui s'en rendra compte.
Ne désespere pas entierement, mais ne t'atache pas trop, car si il revient pas, ça te fera encore plus mal, et puis qui c'est, peut etre un jour tu renconreras un homme, qui t'aimera comme tu es, et qui habitera pas loin de chez toi!
Ne t'en fait pas, on finit toujours par trouver l'amour, le vrai!
Si tu as besoin de parler, de te confier, n'hésite pas a m'envoyer un MP, et je t'aiderais du mieux que je peux.
Pourquoi, comment ?... 5/9 25/09/2011 à 10:36
Pour un pavé, c'est un pavé et pour une fois, il n'est pas prévenu que c'en est un... Le monde à l'envers, je dis. Wink

Sinon, pour ton histoire... Bon, d'ordinaire, je dirai que ce sont des choses qui arrivent à tous les couples. D'autant plus que la scarification est quelque chose qu'on cache mais qui est pas mal pratiqué. Bref, là n'est pas l'important.

Tu demandes pourquoi il agit ainsi... Je vais garder uniquement dans l'esprit des raisons liées à toi et lui. L'autre fille peut avoir un rapport, ceci dit, ce sont des choses "normales" qui peuvent arriver. Le fait est qu'il y a eu quelque chose en plus qui a tout changé.

Je ne sais pas si tu te rends compte de l'impact qu'ont certaines de tes réactions... Vouloir s'accrocher à quelqu'un est compréhensible. D'ordinaire, quand une rupture est annoncée, on la vit mal, et on essaie de se relever. Tu as sans doute essayé de comprendre, mais ces crises de jalousie, fondées, semble-t-il, ont déclanché le début de la fracture. Car tu ne lui faisais pas confiance, et peut-être que lui, ça le rendait malade également de voir que tu ne lui faisais pas confiance quand il avait quelque chose à se reprocher. Les remords par exemple. Dans le cas où il se serait passé quelque chose avec cette fille. Tu dis que tu as explosé... Je ne sais de quelle façon, mais il se peut que ça ait été violent et que tu aies dévoilé un aspect de ta personnalité qu'il n'aime pas. A partir de là, la fracture continue de grandir..
Ensuite vient le plus important, la rupture... Honnetement, ta réaction est disproportionnée, mais ce n'est pas à moi de juger. Tu te serais ouverte les veines en lui apprenant plus tard (trois jours après) que les dégats auraient été minimes je pense... Là, tu l'appelles alors que tu es sur le point de t'évanouir. Tu l'appelles en lui disant "J'ai besoin de toi". En lui disant "Je me suis taillé les veines, je me vide de mon sang". Comment va-t-il réagir selon toi?
La première réaction, il tient à toi et s'inquiète, appelle les pompiers et en même temps, t'en voudra pour cette connerie sans nom (désolé, c'est ce que je pense de ces mutilations inutiles...).
La deuxième réaction, suite aux crises de jalousie, il ne supporte pas qu'il soit la cause de cette souffrance et trouve également que c'est une connerie.
La troisième réaction, il trouve que c'est une connerie pour t'engueuler mais par-dessus le marché, il pense que tu veux le faire culpabiliser et lui faire mal... Autrement dit que tu le manipules pour le forcer à revenir vers toi. Ce qui est cohérent avec certaines crises de jalousie. Surtout qu'en plus, tu as ton problème cardiaque qui n'arrange pas les choses...

Dans ces trois cas, je ne vois aucune raison de revenir vers la personne en question. Pour la première réaction, au vu de ce que tu es capable de faire quand tu souffres, je m'éloignerai pour que tu ne souffres plus.
Pour la deuxième réaction, la culpabilité et la jalousie font que l'on n'a pas envie de se disputer, donc on s'éloigne, pour retrouver une relation saine avec la personne.
Concernant la troisième réaction... Même s'il te rassure, même s'il te "soigne", il ne t'aime plus. Et mieux vaut s'éloigner que de rester avec quelqu'un par pitié.


J'espère que dans ces raisonnements, tu comprends un peu mieux ses différentes réactions. Donc, cela risque de faire mal, reconstruit ta vie. Ne t'attache pas corps et âme à ce garçon. Certes, tu es jeune et risque de mourir jeune. Cependant, tu restes une adolescente et les histoires durables, qui finissent en happy ending ne sont finalement pas légion. Profite justement de pouvoir te faire plusieurs expériences. Tu peux te raccrocher à la vie, mais se raccrocher à la vie n'est pas se raccrocher aux gens. Et même si dans ta tête, tu espères avoir une relation avant de mourir (car je suis persuadé que tu y penses), ne laisse pas ces pensées négatives tout détruire dans le peu de temps qu'il te reste. Sors, rencontre des gens, et reconstruis toi. Car là, ce qui va importer, c'est que tu te sentes bien dans ta peau. Il te faudra du temps pour tourner la page, car on n'oublie jamais quelqu'un qu'on a aimé, mais tu la tourneras et pourras passer à autre chose.

J'espère t'avoir aidé.
Paul_ 
Pourquoi, comment ?... 6/9 25/09/2011 à 10:52
Très honnêtement, à sa place, j'aurais probablement réagi de la même façon, à peu près.

Le truc qui a probablement fait péter, c'est la distance. Mais après, 'fin, met toi à sa place, tes réactions, elles sont un peu démesurées quoi.


'fin bref, aucune raison de revenir vers le mec, aucune raison de continuer à lui parler, aucune raison de garder son numéro, aucune raison de garder ses lettres (ou je sais pas quoi d'autre) dans une boîte, aucune raison de ...

Bref.
Pourquoi, comment ?... 7/9 25/09/2011 à 11:03
Tu ne doit pas te faire du mal pour un lunatisme profond, si il t'engueule sur le coup c'est aussi une inquiétude , bref, si il ne revient pas te parler c'est qu'il est troublé, après ce que je te dit ne t'aide pas forcement, mais ma réaction aurait té la mème que lui, bien que les sentiment puissent etre toujours présents.
Pourquoi, comment ?... 8/9 25/09/2011 à 11:25
Va-sy fait d'autre rencontre amuse-toi profite mais pas la tentative de suicide profite on a qu’une vie profites-en
Mnou   
Pourquoi, comment ?... 9/9 25/09/2011 à 11:30
Coupe les ponts avec lui, rencontre d'autres personnes... Avec le temps il reviendra peut-être vers toi, s'il voit que tu t'es relevée et que tu as "réussi" sans lui. Fais lui voir que tu peux te débrouiller sans lui. Les mecs n'aiment pas les "chouineuses". Ca doit être très difficile pour toi mais bon courage !
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne