One Shot 01

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

Caramel76200 One Shot 01 7 10/12/16 à 01:08

Bon matin à tous et à toutes je suis de retour après quelques longues semaines d'absence dû au fait que je devais bosser dur pour avoir la moyenne et " sauver " mon premier trimestre 😂😂😂

Bref commençons par le commencement qu'es ce qu'un one shot ? Et bien tout simplement une histoire faite en un seul et unique chapitre voilà Razz

( Le " topic " risque d'être plutôt long et il peux il y avoir des passages ... plutôt spéciaux 😅😅 [ cette histoire concerne une relation entre deux hommes donc les homophobes content de vous avoir vu dans mon topic mais ouste du balais et c'est pareil pour les trolls je hésiterai pas à signaler si il le faut 😏😏😏😏😏 ] )

Dans une petite maison de centre ville, un jeune écrivain d'à peine 18 ans devait écrire un tout nouveau livre pour la maison d'édition auquel il était affilié alors que ce dernier était en pleines vacances d'été . Ce dénommé Hiroki, plongé dans une dépression immense depuis sa rupture, ne savait malheureusement pas comment débuter l'histoire de son livre alors que il avait déjà un retard de 4 jours :

~ Concentre toi et arrête de penser à lui à la fin ! Tu n'as pas besoin d'aimer quelqu'un pour être heureux ... surtout pas quelqu'un dans son genre !! Tout ce dont tu as à faire mon cher Hiro c'est de savoir quelles sont tes priorités . Maintenant concentre toi sur ton travail ! Ton travail imbécile !!

● Le téléphone de Hiroki vibre et Hiroki répond sans prendre connaissance du numéro de son futur interlocuteur ●

~ Hiroki ça avance la trame scénaristique de ton nouveau manga ?
~ Bien sûr que oui idiot ! Tu me prends pour qui ?! Je fais toujours des chefs-d'oeuvres de toutes façons pas vrai ?
~ Dois-je te rappeler que tu ne rends jamais tes " chefs-d'oeuvres " à temps et que tu as déjà une semaine de retard ?! J'espère bien que tu es en train de finaliser le travail car tes nombreux fans sont furieux que tu les fassent languir !
~ Ça va je m'en sors ! De plus ça ne fait pas vraiment une semaine mais 4 jours ...
~ Je m'en contrefiche de ta fierté mal placée et de tes excuses bidons c'est totalement inacceptable de faire attendre ses fans en repoussant la date de sorti du manga qu'ils attendent avec impatience !!
~ Et bien dans ce cas vas te faire foutre j'irai voir une autre maison d'édition avec des éditeurs plus sympa et plus compétant que toi !!

Hiroki, hors de lui après avoir entendu les propos de son
"sois disant " ami ainsi que désespéré par le retard accumulé et terrorisé par le fait qu'il n'ai même pas commencé à écrire, a raccroché au nez de son éditeur et ami, Shinobu, et tomba en larmes devant la page blanche ...

~ Pourquoi cet espèce de pervers est toujours omniprésent dans toutes mes pensées ?! Tout ce qu'il voulait c'était prendre possession de moi, m'emmener dans son monde de débauche, me briser et malgré ça je regrette plus tout la gifle que je lui ai mise après qu'il aie tenté de profiter te mon corps ... pourquoi ? Je voulais vraiment être son substitut, son objet sexuel ? Ou alors je suis tellement désespéré que ce simple geste d'importance envers mon corps m'aurait fait me sentir moins insignifiant et m'aurait remplit d'une étrange satisfaction que moi même je n'aurais su expliquer ?
Je ne suis vraiment pas dans mon état normal à croire qu'un plaisir aussi malsain aurait été mieux que de subir cette dépression ...

● la sonette de chez Hiroki retentit et ce dernier, une fois de plus, ne fit pas attention à qui peut bien se trouver devant sa porte ●

~ Hiroki montre moi l'avancé de ton histoire s'il te plait c'est important pour le planning et l'organisation du calendrier !

Shinobu, sans gêne vis à vis de son ami, s'invita lui-même chez Hiroki . Shinobu observa d'abord son Hiroki et plus particulièrement ses yeux humides et avec de très grandes cernes puis, il alla dans la chambre de son ami pour voir l'histoire que ce pauvre Hiroki est sensé avoir bientôt fini ...

~ Tu peux m'expliquer pourquoi je ne vois rien sur les nombreuses feuilles présentes sur ton bureau à part quelques tache humides sur ces dernières ?
~ Écoutes j'ai l'histoire dans ma tête et j'ai plus qu'à recopier le tout ...
~ Hiroki ! Je veux bien garder mon calme pour une fois car je vois bien que tu es mal en point autant physiquement que psychologiquement mais à condition que tu stop les mensonges et que tu me dise ce qu'il se passe tout de suite !
~ Shinobu je ... je n'y arrive pas ! Je n'y arrive plus ! je suis totalement perdu, je n'ai pas dormis depuis 3 jours, je suis malade comme un chien, je n'ai plus faim, je ...

● Hiroki, avant même d'avoir fini son monologue, lacha 2 ou 3 mots inaudibles et quelques dizaines de larmes ●

~ Hiroki si ça ne va pas tu dois me le dire au lieu de rester devant ta page blanche !
~ tais toi je vais y arriver je te dis ! Pour qui tu me prends ?! si je te dis que je vais le faire c'est que je vais le faire !
~ Je vais prévenir la maison d'édition et si tes fans ne comprennent pas la gravité de ton état et qu'il veulent que tu arrête d'écrire ou autre j'en prendrai les responsabilités ...
~ Laisse moi juste une semaine supplémentaire je te dis !
~ Hiro arrête de te faire du mal ... pourquoi tu es comme ça ? Et surtout pourquoi tu me dis jamais rien quand ça va pas ?
~ Parce que le fait que j'ai récemment rompu ne te regarde pas alors arrête de fouiner dans mes affaires sans raisons ça devient vraiment pénible !
~ Tu as oublié quelque chose de très important je pense ... je suis peut-être ton éditeur sévère et colérique mais je suis surtout ton ami depuis très longtemps alors oui si tu te sens mal, que tu es triste et autre ça ne me concerne pas mais je ne supporte pas de vois ton visage angélique couvert de larmes à cause d'un garçon qui ne t'aimait que pour le sexe !
~ Shinobu comment tu ...
~ Je le connais ... cette sale ordure a voulu me faire comme toi mais j'ai su l'en empêcher et lui faire regretter d'avoir osé me touché par la même occasion ... si tu veux je peux te venger et aller le trouver de nouveau ...
~ Pourquoi tu fais tout ça juste pour moi ?

Shinobu ne répondait pas et restait sans le silence . Devrait-il dire ses sentiments à Hiroki ? Devait-il n'être à jamais qu'un simple ami pour celui qu'il aime ? Beaucoup de questions parcouraient l'esprit de Shinobu mais ce derniers oublia rapidement ces questions sans réponses et il s'approcha de Hiroki . Après cela, il prit Hiroki dans ses bras et il déposa ses lèvres sur celles de Hiroki . Hiroki, surpris par le comportement de son ami, ne recule pourtant pas et participe lui aussi activement à son premier vrai baiser ...

~ Shinobu ... pourquoi ?
~ Hiroki je suis désolé mais je t'aime depuis tout ce temps et je n'ai pas pu résister à l'envie de t'embrasser ...
~ Non ! Ce que je voulais dire c'est ... pourquoi ne pas me l'avoir dis ou pourquoi ne pas avoir agis plus tôt ?
~ J'avais peur ... peur que tu ne veuille pas de moi je pense ...

Hiroki, comme pour remercier son nouvel amant, embrassa timidement Shinobu . Ensuite, les deux jeunes hommes ouvrirent leur bouche pour que leurs langues fougueuses entrent dans un bal des plus enflammés . Une fois à bout de souffle, ils se separèrent à contre coeur et tout deux fixaient les magnifiques orbes d'eau et de glace qui leur servait d'yeux ainsi que les joues empourprées de chacun .

~ Shinobu ... veux-tu être mon ... petit-ami ?
~ Bien-sûr Hiroki ce serait un très grand honneur !

Hiroki ayant oublié les mauvais souvenirs qui hantaient son esprit, il pu enfin reprendre l'écriture et sortir de sa dépression . Shinobu fut ravis d'avoir pu changer Hiroki et tout deux menèrent la plus belle des vie avec pour priorité l'amour, le partage, la confiance, la fidélité et le respect ...

FIN.

Voilà ! j'espère que votre lecture s'est bien passée, que vous avez appréciez ect. dites moi si il y a des points d'ombre, des choses à changer, ... promis je vais garder mon calme et je vous taperai pas 😇😇😇😇 bonne journée à vous !!

One Shot 01 1/7 10/12/2016 à 11:06
J'ai pas l'impression que ce soit pertinent comme trame pour un One Shot. Je veux dire, on ne sait pas trop ce qui se passe, ni pourquoi, du coup le personnage se résume juste à "Ouiiiin j'me suis fait trahir par mon mec tout est fini ma vie est foutue", j'ai vraiment pas aimé ce personnage et je m'y suis pas attachée.

De même que du coup la relation entre les personnages, qui sort comme ça de derrière un buisson ^^".
Après, parler du premier vrai baiser d'un personnage qui a quand même déjà eu des relations sexuelles??

Au niveau de la fin, l'appellation "nouvel amant" c'est pas pertinent, ça m'a induite en erreur personnellement j'ai dû relire les trucs d'avant, il s'est juste passé un baiser entre eux, rien de plus! Sur le coup ça m'a vraiment perturbée Smile

Le happy end est beaucoup trop happy et rapide surtout : "c'est bon j'ai un mec la vie est belle, j'oublie tout, plus aucun soucis", bah non, c'est pas parce qu'il embrasse quelqu'un que ça y est tout est réglé ^^ . C'est vraiment là qu'on s'aperçoit que tu ne peux pas raconter une histoire comme ça sur une page word, là clairement ça ne donne pas de profondeur aux personnages

Et s'il te plait: orthographe avant tout! On ne soumet jamais quelque chose avant d'avoir bien relu le tout pour éviter les erreurs relous et les erreurs de formulation ;)

One Shot 01 2/7 10/12/2016 à 12:21
Valar morghulis a écrit :

J'ai pas l'impression que ce soit pertinent comme trame pour un One Shot. Je veux dire, on ne sait pas trop ce qui se passe, ni pourquoi, du coup le personnage se résume juste à "Ouiiiin j'me suis fait trahir par mon mec tout est fini ma vie est foutue", j'ai vraiment pas aimé ce personnage et je m'y suis pas attachée.

De même que du coup la relation entre les personnages, qui sort comme ça de derrière un buisson ^^".
Après, parler du premier vrai baiser d'un personnage qui a quand même déjà eu des relations sexuelles??

Au niveau de la fin, l'appellation "nouvel amant" c'est pas pertinent, ça m'a induite en erreur personnellement j'ai dû relire les trucs d'avant, il s'est juste passé un baiser entre eux, rien de plus! Sur le coup ça m'a vraiment perturbée

Le happy end est beaucoup trop happy et rapide surtout : "c'est bon j'ai un mec la vie est belle, j'oublie tout, plus aucun soucis", bah non, c'est pas parce qu'il embrasse quelqu'un que ça y est tout est réglé ^^ . C'est vraiment là qu'on s'aperçoit que tu ne peux pas raconter une histoire comme ça sur une page word, là clairement ça ne donne pas de profondeur aux personnages

Et s'il te plait: orthographe avant tout! On ne soumet jamais quelque chose avant d'avoir bien relu le tout pour éviter les erreurs relous et les erreurs de formulation ;)



Salut et merci pour ton commentaire Very Happy

je viens de relire et en effet un peu ... rapide 😅😅 ( bon en même temps j'écris vers 2 ou 3H du matin alors c'est pas terrible n'es ce pas ? 😂😂😂😂😂 ) Après niveau orthographe je sais pas quoi dire 😕😕😕 fin en temps j'ai dû relire au moins 6 à 8 fois et je dis pas ça juste comme ça ! Après peut-être que le fait de relire la " même chose " plusieurs fois fait que j'ai sûrement oublié des erreurs oui 😅😅 bref je vais retravailler ça 😧 Bonne journée à toi .
One Shot 01 3/7 10/12/2016 à 14:34
Courage, l'écriture c'est comme le sport, plus on pratique et meilleur on devient Smile
Mraow   
One Shot 01 4/7 10/12/2016 à 17:30
Yo !

Je ne suis pas un expert en one shot (ni même un expert en écriture tout court, juste à peine un écrivain en herbe), mais je suis assez frustré de ce que j'ai pu lire.

Je vais te parler tout d'abord de la forme, puis du fond. Je vais aussi sans doute préciser un peu ce qui a déjà été dit au dessus.

Pour commencer, je trouve ta situation initiale un peu light. Même si c'est un one shot, une situation initiale ne se décrit pas "juste" en deux phrases : y'a trop d'informations à donner pour que ce soit pas trop pesant à la lecture (ou alors faut utiliser une formulation bien particulière et plus soutenue). T'as besoin de prendre un peu plus ton temps. Si t'es vraiment trop impatient de raconter ce que tu as à raconter, continue sans te préoccuper de ton introduction, mais une fois que tu auras fini, tu devras y revenir. La situation initiale, c'est le premier contact du lecteur avec l'histoire : c'est le moment où tu dois le faire s'accrocher à ton personnage, lui donner le début de son histoire. C'est à mes yeux la partie la plus importante, composée d'informations sous forme de descriptions, ou bien d'actions légères et peu impactantes pour l'histoire.
Je passerai sur l'orthographe, certes c'est important, mais c'est quelque chose qui peut s'apprendre seul que tu peux corriger seul.
Je trouve aussi que la forme de tes dialogues est un peu... Bancale. En tout cas, moi, elle m'attire pas : tu n'y as pas donné de forme. Ajoute des pronoms et des verbes de dialogue, ça te permettra de donner un ton aux paroles de tes personnages, et par la force des choses de stimuler l'imagination du lecteur (ce qui, vu la fin, ne peut être que bénéfique).

Pour finir, je vais te parler du fond, de ton histoire en elle-même. Je ne suis pas un expert dans ce genre d'histoires, personnellement je tire plutôt dans le fantastique, mais le but reste le même : tu dois transmettre des émotions à ton lecteur au travers de ton histoire pour qu'il la lise jusqu'au bout. Ça passe par la forme (dont j'ai déjà parlé), mais aussi par le contenu : la cohérence de ton récit, la tournure de tes phrases, les mots que tu utilises, tout est très important.
Je vais juste prendre pour exemple cette partie là :

Hiroki ayant oublié les mauvais souvenirs qui hantaient son esprit, il pu enfin reprendre l'écriture et sortir de sa dépression . Shinobu fut ravis d'avoir pu changer Hiroki et tout deux menèrent la plus belle des vie avec pour priorité l'amour, le partage, la confiance, la fidélité et le respect ...

Comme l'a déjà dit Valar morghulis, ta fin est bien trop rapide : à moins que ton personnage ne soit très très lunatique, je ne pense pas qu'il puisse considérer une personne comme son "soi disant ami", et lui demander de sortir avec lui quelques minutes après (et encore moins en considérant qu'il a eu une rupture récemment), et vivre heureux pour le restant de sa vie avec lui. Y'a un problème de cohérence dans ton récit.
Poursuivons. Lorsque tu dois utiliser un qualificatif pour un personnage ou une action, tu dois en mesurer le degré d'intensité (j'utilise mes propres mots hein, j'essaie de me faire comprendre é_è) et prendre en compte sa définition. Par exemple, pour quelqu'un qui est en colère, tu peux parler de mécontentement, de colère, de rage, ou encore de fureur (non-exhaustif). Mais tu peux aussi très bien dire qu'il s'emporte, qu'il est sur les nerfs, ou bien qu'il perd son calme. Reste à savoir lequel utiliser : si la personne est juste frustrée, tu peux dire mécontent. Si elle est en colère de façon "modérée", tu parleras de colère. Si elle est vraiment vraiment en colère, ce sera de la rage. Si la personne est en colère au point de devenir violent, tu pourras commencer à parler de fureur. Et ça s'applique à tous les sujets : l'amour, la taille d'une pierre, la couleur du ciel, la difficulté d'un jeu, la passion pour une activité, le niveau d'un joueur de tennis... Tout est une question de synonyme et de définition.

Bon, j'espère que t'auras eu le courage de lire mon gros pâté, si t'as besoin d'un peu plus de précisions je suis dispo en MP.
Petit rappel, je ne suis pas prof d'écriture : tout ce que je raconte ici, je l'ai pas appris, je l'ai constaté, je peux très bien me tromper.
One Shot 01 5/7 10/12/2016 à 20:42
Mraow a écrit :

Yo !

Je ne suis pas un expert en one shot (ni même un expert en écriture tout court, juste à peine un écrivain en herbe), mais je suis assez frustré de ce que j'ai pu lire.

Je vais te parler tout d'abord de la forme, puis du fond. Je vais aussi sans doute préciser un peu ce qui a déjà été dit au dessus.

Pour commencer, je trouve ta situation initiale un peu light. Même si c'est un one shot, une situation initiale ne se décrit pas "juste" en deux phrases : y'a trop d'informations à donner pour que ce soit pas trop pesant à la lecture (ou alors faut utiliser une formulation bien particulière et plus soutenue). T'as besoin de prendre un peu plus ton temps. Si t'es vraiment trop impatient de raconter ce que tu as à raconter, continue sans te préoccuper de ton introduction, mais une fois que tu auras fini, tu devras y revenir. La situation initiale, c'est le premier contact du lecteur avec l'histoire : c'est le moment où tu dois le faire s'accrocher à ton personnage, lui donner le début de son histoire. C'est à mes yeux la partie la plus importante, composée d'informations sous forme de descriptions, ou bien d'actions légères et peu impactantes pour l'histoire.
Je passerai sur l'orthographe, certes c'est important, mais c'est quelque chose qui peut s'apprendre seul que tu peux corriger seul.
Je trouve aussi que la forme de tes dialogues est un peu... Bancale. En tout cas, moi, elle m'attire pas : tu n'y as pas donné de forme. Ajoute des pronoms et des verbes de dialogue, ça te permettra de donner un ton aux paroles de tes personnages, et par la force des choses de stimuler l'imagination du lecteur (ce qui, vu la fin, ne peut être que bénéfique).

Pour finir, je vais te parler du fond, de ton histoire en elle-même. Je ne suis pas un expert dans ce genre d'histoires, personnellement je tire plutôt dans le fantastique, mais le but reste le même : tu dois transmettre des émotions à ton lecteur au travers de ton histoire pour qu'il la lise jusqu'au bout. Ça passe par la forme (dont j'ai déjà parlé), mais aussi par le contenu : la cohérence de ton récit, la tournure de tes phrases, les mots que tu utilises, tout est très important.
Je vais juste prendre pour exemple cette partie là :

Hiroki ayant oublié les mauvais souvenirs qui hantaient son esprit, il pu enfin reprendre l'écriture et sortir de sa dépression . Shinobu fut ravis d'avoir pu changer Hiroki et tout deux menèrent la plus belle des vie avec pour priorité l'amour, le partage, la confiance, la fidélité et le respect ...

Comme l'a déjà dit Valar morghulis, ta fin est bien trop rapide : à moins que ton personnage ne soit très très lunatique, je ne pense pas qu'il puisse considérer une personne comme son "soi disant ami", et lui demander de sortir avec lui quelques minutes après (et encore moins en considérant qu'il a eu une rupture récemment), et vivre heureux pour le restant de sa vie avec lui. Y'a un problème de cohérence dans ton récit.
Poursuivons. Lorsque tu dois utiliser un qualificatif pour un personnage ou une action, tu dois en mesurer le degré d'intensité (j'utilise mes propres mots hein, j'essaie de me faire comprendre é_è) et prendre en compte sa définition. Par exemple, pour quelqu'un qui est en colère, tu peux parler de mécontentement, de colère, de rage, ou encore de fureur (non-exhaustif). Mais tu peux aussi très bien dire qu'il s'emporte, qu'il est sur les nerfs, ou bien qu'il perd son calme. Reste à savoir lequel utiliser : si la personne est juste frustrée, tu peux dire mécontent. Si elle est en colère de façon "modérée", tu parleras de colère. Si elle est vraiment vraiment en colère, ce sera de la rage. Si la personne est en colère au point de devenir violent, tu pourras commencer à parler de fureur. Et ça s'applique à tous les sujets : l'amour, la taille d'une pierre, la couleur du ciel, la difficulté d'un jeu, la passion pour une activité, le niveau d'un joueur de tennis... Tout est une question de synonyme et de définition.

Bon, j'espère que t'auras eu le courage de lire mon gros pâté, si t'as besoin d'un peu plus de précisions je suis dispo en MP.
Petit rappel, je ne suis pas prof d'écriture : tout ce que je raconte ici, je l'ai pas appris, je l'ai constaté, je peux très bien me tromper.

merci pour ton commentaire je vais reprendre ça et je vais faire tout pour que ce soit meilleur grâce à vos conseils 😄😄 ( n'empêche c'est dingue que j'accepte enfin les conseils et les " critiques " contrairement à avant 😂😂😂 )
Mraow   
One Shot 01 6/7 11/12/2016 à 00:50
Beh le but des critiques, c'est que tu deviennes un meilleur écrivain, à partir de là y'a pas de raison de s'emporter ! Tout est dans l'entraide et la pratique Smile
One Shot 01 7/7 11/12/2016 à 04:20
Bon, j'me fais un shot d'insuline et je régurgite tout le sucre histoire de pas être trop méchante dans mon commentaire…

C'est niais, cucul, décousu et inintéressant. (J'promets, je fais de mon mieux pour être gentille.)

- C'est un livre ou un manga que le gars écrit ? Faudrait peut-être choisir entre les deux.
- Les dialogues n'ont absolument aucun côté réaliste. M'enfin, perso, j'arrive pas à imaginer deux personnes converser comme ça “naturellement”.
- Les personnages sont cliché au possible. J'sais que dans le yaoi, y'en a un des deux qui fait la fille – ce qui inclut chialer tout le temps dans les bras de celui qui fait le gars. Mais bon, c'pas spécialement excitant.
- Le fait que ce soit un one-shot ne veut pas dire que c'est kewl de faire une fin chamallow à vomir. A la limite, que tu dises que le fait de se sentir soutenu/aimé aide Hiroki à écrire son bouquin, ça pourrait passer. Mais dire qu'il oublie sa dépression et que tout est rose Disney d'un seul coup, c'est juste irréaliste et pathétique.
- Et évite les formulations du style, “Les magnifiques orbes d'eau et de glace qui leur servaient d'yeux”... J'peux comprendre que tu voulais faire dans le poétique mais t'as échoué. Causer de glace dans leurs yeux alors qu'ils sont censés être in love, c'est pas vraiment compatible…

M'enfin bref, c'est juste mon avis. Ton histoire n'est pas plus pire que les tonnes de fanfics écrites par des minettes de 14 ans que j'ai pu lire.
Mais c'est loin d'être un chef d'oeuvre aussi.
Smile Jap
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne