Suicide de la fille de mon coeur...

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

DrPsycho   Suicide de la fille de mon coeur... 22 Ce jour à 16:00

Salut à tous...

Je viens juste poster ce message... Pour me confier je crois, pour demander un peu si ma réaction est normale, si d'autres personnes ont vécu ça... Voila, je vous explique...
J'étais très ami avec une fille qu'on appellera B. Je ne la connaissais pas depuis très longtemps mais on s'était rapidement attachés, on passait facilement 2-3h tous les soirs au téléphone et on se voyait dés que possible... Quand on se voyait, on étais très proches: On se tenait beaucoup la main, on se faisait pleins de calins, etc... Je n'étais pas sur mais je crois que je commençais à tomber amoureux...
Jusqu'au 31 Janvier 2009, ou en fin de journée, elle a mis fin à ses jours...

Depuis, je ne suis pas différent enfet... Je ne suis ni de mauvaise humeur, ni triste, ni gai... Je ne ressens pas tellement son absence enfet... Je ne sais pas si je me rend compte que je ne la verrais plus jamais... Bref... Je suis un peu perdu et je demande simplement... Si je suis le seul qui a vécu ça... Désolé, je sais que mon sujet et ma questions sont un peu chiants...

Psycho...

Suicide de la fille de mon coeur... 1/22 16/02/2010 à 16:03
Peut être oui, tu ne réalises pas encore.
Mais après, chaque personne est différente et ne ressent pas toujours le besoin de "crier, hurler, pleurer, déprimer".

En tout cas bon courage à toi.
Suicide de la fille de mon coeur... 2/22 16/02/2010 à 16:03
Surprised Confused
Suicide de la fille de mon coeur... 3/22 16/02/2010 à 16:04
T'es surement perdu, et ne sait pas comment réagir.
Suicide de la fille de mon coeur... 4/22 16/02/2010 à 16:08
Il faut que tu saches que certaines personnes comme toi et moi peuvent réagir après qu'un événement s'est produit.
Par exemple, lors de la mort de mon oncle, après son enterrement, les larmes n'arrivaient pas à couler et 2 ou 3 soirs après, je me suis mis à pleurer très fort. Les réactions et la souffrance peuvent se "présenter" après.
Suicide de la fille de mon coeur... 5/22 16/02/2010 à 16:19
J'ai eu la même chose à ma grand mère... Quand j'ai appris sa mort je n'ai pas pleuré, ni pendant son enterrement ni lors de ma visite à sa chambre funéraire. Je n'y arrivais pas, les larmes ne venaient pas. J'avais peur de passer pour l'insensible face à tous ceux qui m'entouraient et qui eux pleuraient... Le coup n'est venu que quelques temps après... Mais ça n'a pas été long ni horrible, je la voyais rarement c'est à dire deux à trois par an maximum.

Par contre mon grand père paternel à qui je tenais beaucoup, qui a réalisé mon rêve, qui a toujours été hyper généreux avec les siens, est décédé il y a un tout petit peu plus d'un an maintenant, j'ai eu très mal et j'ai encore mal... Quand j'ai appris son décès j'ai fondu en larmes, quand j'ai été voir à l'hôpital le lendemain de son décès j'ai hurlé de pleurs quand je l'ai vu tout jaune presque... je ne réalisais pas qu'il n'avait pas encore reçu les soins comme ceux qu'avaient eu ma grand mère... (rien qu'à en parler j'ai les larmes aux yeux), ma douleur s'est apaisée quand je l'ai vu dans sa chambre funéraire... il était beau, coiffé, maquillé, bien habillé, on aurait dit qu'il dormait tout simplement... Par contre la cerise sur le gâteau c'était pendant la cérémonie avant qu'il soit incinéré... le maître de cérémonie avec ses poèmes qui font chialer tout le monde, la musique pas plus gaie non plus, et puis... savoir que c'était le dernier adieu... J'ai énormément pleuré à ce moment là, je me suis vidée de mes larmes... les jours d'après ont été durs aussi... et ça l'est encore même si c'est moins...

Mais j'ai plus de douleurs à parler de la mort de mon grand-père que celle de ma grand mère... histoire de proximité avec eux sans aucun doute...
Suicide de la fille de mon coeur... 6/22 16/02/2010 à 16:25
C'est toujours dur de perdre un proche. Même si chacun réagit de différentes manières.
J'pense qu'il te faudra encore pas mal de recul pour t'rendre compte que tu l'as vraiment perdue. C'est pas facile d'atterrir .
Bon courage en tout cas.
Suicide de la fille de mon coeur... 7/22 16/02/2010 à 16:30
Je vois que je ne suis pas le seul à réagir tardivement à la mort... J'avais un peu l'impression d'être insensible ou de ne pas l'aimer, à force de ne pas avoir envie de pleurer... Parler ne me fais pas non plus de bien, j'ai l'impression d'avoir de la tristesse au fond de moi, enfouie très très profondément (assez pour ne presque pas la ressentir), mais rien n'arrive à la faire passer... En tout cas... Je vous remercie, tous, pour vos petits messages... Ils m'aident, sinsèrement =)
Suicide de la fille de mon coeur... 8/22 16/02/2010 à 16:31
J'ai un ami qui c'est suicidé il y a un an et demie, j'ai mis deux semaine a comprendre alors que je le voyais tous les jours. Et au bout de ces deux semaines je n'arrêtais pas d'y penser et de me dire que c'était finis, que je ne le reverrais plus.
Chacun a un temps de réaction plus ou moins long. Mais lorsque tu comprendras vraiment, tu vas avoir très mal.
Je te souhaite beaucoup de courage.
Suicide de la fille de mon coeur... 9/22 16/02/2010 à 16:45
C'est bizarre
mais en connaissance de cause si tu ne pleure pas la tu ne pleurera jamais .
Suicide de la fille de mon coeur... 10/22 16/02/2010 à 17:00
Je te rassure, tu es loin d'être le seul à réagir comme ça. C'est même une réaction normale dans certains cas, je te le dis parce que j'en ai moi même parlé à une psychologue.

Mon père est décédé d'un cancer quand j'avais 12 ans. Quand je l'ai appris, je n'ai même pas fondue en larmes alors que je l'adore énormément... Je me souviens m'être regardée dans le miroir en me demandant pourquoi... Je n'ai pas vraiment pleurée durant les mois qui ont suivis non plus. C'est seulement un an après que mon inconscient a réalisé, si on peut dire. C'est à ce moment là que j'ai pu commencer mon "travail de deuil" comme ils disent (je pleurais souvent, je faisais aussi de nombreux cauchemars...). La douleur a été atroce, ça a duré durant 4 ans environ et aujourd'hui ça va mieux... Ma psychologue m'a dit que ça pouvait prendre encore plus de temps chez certaines personnes, il faut le temps nécessaire pour surmonter le traumatisme, c'est à dire le choc.

En espérant t'avoir aider... Bon courage.
Suicide de la fille de mon coeur... 11/22 16/02/2010 à 18:43
on ne réalise pas toujours ce qui s'est passé. On a pas envie de laisser partir la personne qu'on aime alors on essaye de se dire quelque part que ce n'est pas fini. Il faut certaines fois du temps avant de se rendre compte que tout est terminé mais ce n'est pas facile.
Courage...
Suicide de la fille de mon coeur... 12/22 16/02/2010 à 20:58
Punaise ... je sais pas si c'est normal, ca ne m'est jamais arrivé mais bon courage a toi ! Crying or Very sad
Suicide de la fille de mon coeur... 13/22 16/02/2010 à 21:00
Je pense que tu voulais dire Janvier 2010, nan ?..

M'enfin si oui, je crois que c'est parce que tu ne la pas encore réalisé ou je sais pas, ton corps est sous un choque ?

Mais si cela fait 1 ans, bah normalement, ta pas à t'inquiéter pour ta réaction je crois..

Courage à toi, je n'est jamais passer par là.. Neutral
Suicide de la fille de mon coeur... 14/22 16/02/2010 à 21:52
Condoléances j'èspère que tu t'en remettras
Suicide de la fille de mon coeur... 15/22 17/02/2010 à 14:32
moi j'ai perdu mon pere le 28 decembre dernier...
j'ai pleuré direct mais ai super vite tenté de me ressaisir de pas pleurer face aux autres...
malheureusement,maintenant on me croit insensible...
Suicide de la fille de mon coeur... 16/22 17/02/2010 à 20:14
Très malheureux comme histoire.. Vraiment.
Les histoires qui démarrent comme ça on aimerai ne jamais les voir se terminer.
Et ça partait plutot bien apparement..
C'est moche.
Quand même une chose me turlupine.. Vous passiez des heures au téléphone, vous vous voyiez souvent, vous passiez du temps ensemble, vous aviez l'air heureux.
Pourquoi, dira-t-on, en ce cas, a-t-elle mit fin à ses jours ?
Et encore, ne t'a-t-elle jamais parlé de ses envies de suicide ? Ne t'y attendais-tu pas ?

Si tu ne veux pas en parler, je comprends, mais ça mettrai plus de choses au clair je pense.

TheCrown
Suicide de la fille de mon coeur... 17/22 17/02/2010 à 23:17
Tu n'as sans doute pas encore réalisé qu'elle était partie... et quand tu réaliseras ça ... ça fera vraiment mal je pense , j'en suis sûr même...

Je suis désolé pour toi.. Confused
Suicide de la fille de mon coeur... 18/22 17/02/2010 à 23:21
J'te souhaite bon courage, et je suis sincérement de tout coeur avec toi.. Sad Coeur
Suicide de la fille de mon coeur... 19/22 18/02/2010 à 00:45
Salut Psycho,

J'ai vécu environ la même chose que toi, sauf que j'étais avec la personne qui a mis fin à ses jours.

On avait eu une relation assez longue..

Et je crois que comme les gens te l'ont déjà dit plus haut, tu ne réalises pas encore que tu ne la reverras plus jamais.

Moi personnellement, quand j'ai appris qu'il s'était suicidé, je ne l'ai pas cru. Tous les gens étaient des menteurs à mes yeux. C'était faux.

Toi tu n'es pas passé par ce passage là on dirait, tu sais qu'elle ne sera plus là et d'un coté ça te fait 'gagner du temps' si je puis dire x) ( J'essaie de positiver comme je peux..)

Souvent le grand clash se produit quand tu ne ressens plus du tout sa présence, que tu repenses aux souvenirs, que tu sais qu'appeler son numéro ne servira à rien ou que tu te dis tout simplement que son coeur ne battra plus jamais..

En tout cas ces choses là ne sont jamais faciles à vivre.

Je te souhaite bon courage.
Suicide de la fille de mon coeur... 20/22 18/02/2010 à 03:03
Mes condoléances et bon courage à toi. Neutral
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne