La masturbation

Elle fut considérée longtemps comme la cause de tous les vices moraux et physiques. Aujourd'hui on le sait, elle n'en est pas la cause. Les enfants la pratique dès leur plus jeune age, afin de découvrir le corps mais aussi le plaisir. Elle n'est pas prati


Par Latchote, 32 ans
Ajouté le 23/01/2006
Article lu 14643 fois
Il y a 11 commentaires
La masturbation de l'enfant
[pubr]La masturbation est un acte naturel. Dès leur plus jeune age, c'est-à-dire avant leur un an, les enfants se masturbent, ce qui leurs permettent de découvrir leur corps et notamment la façon dont réagissent leurs différentes régions. Ils découvrent aussi le plaisir.
Les parents ne doivent pas empêcher cette pratique, sauf si elle a lieu en public, où les parents peuvent intervenir et expliquer à l'enfant qu'il est préférable de pratiquer cet acte, tout seul.

La masturbation à l'adolescence
A l'adolescence, la masturbation prend à un autre rôle.
Il est vrai que l'adolescent fait sa puberté, son corps change. Il a besoin de découvrir ses changements. La masturbation va lui permettre de connaître le plaisir sexuel.
Grâce à la masturbation il va pouvoir se créer des fantasmes, etc. La peur de passer à l'acte peut-être peut aussi influencer la masturbation.

La masturbation chez l'adulte
Environ 90% des hommes se masturberaient et 75% des femmes. La masturbation n'est pas forcément synonyme d'un manque de sexualité. Grâce à la masturbation les hommes et les femmes peuvent assouvir des fantasmes qu'ils n'osent pas réaliser avec leur partenaire. Elle permet aussi d'avoir une autre sexualité, que les partenaires ne peuvent pas avoir ensemble.

Les effets de la masturbation
- La masturbation a pour fonction de permettre l'enrichissement de ses sensations et de ses émotions, ainsi que l'épanouissement de son imaginaire. Il est extrêmement équilibrant de découvrir et d'exploiter ses propres possibilités de plaisir.
- Elle est également un anti-stress et apaise les angoisses. En effet le plaisir permet le bien être et donc d'être moins stressé, et comme la masturbation produit du plaisir, elle détresse.
- La masturbation a aussi un rôle d'évasion, sans danger pour soi ou pour les autres (pas de risque de mettre enceinte la partenaire, ou de transmission d'Infections Sexuellement Transmissibles) : en libérant sa vie fantasmatique, en jouant avec les images érotiques, en s'évadant dans un monde irréel, l'être humain se rééquilibre, se libère, se crée son jardin secret.
- La masturbation offre au couple une possibilité de sensations différentes, à la femme pour qui cette façon d'atteindre l'orgasme peut apporter un plaisir d'un autre genre ; à l'homme, à qui la masturbation procure souvent une intensité d'excitation que ne permettent ni la douceur d'un vagin ni l'obligation de se retenir un certain temps.

Il ne faut pas se sentir coupable de se masturber. La masturbation peut porter à une satisfaction personnelle que l'on ne doit pas forcément partager. En effet faites-vous tout avec votre conjoint ? Les courses ? Le sport ? La musique ?
Il existe beaucoup de façons de vivre sa sexualité, et la masturbation en fait partie.

3 derniers commentaires sur l'article


gdsm [ le 07-12 à 22:27 ]
Chez pa.mé lui la main o cul.g ton age é i sont bien moin coincé k'il n'y parer. :mdr:
kevkev06 [ le 13-08 à 03:27 ]
wé si kelkun a des techniques dite le moi svpp !! :rougi:
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne