Fumer tue

Cet article parle de la fumette, de quel impact sur la santé ou la psychologie il est question. Il existe des tas de récits comme celui là mais plus il y en a, plus les fumeurs prendront conscience de ce que c'est fumer.


Par SambozZ, 26 ans
Ajouté le 25/11/2007
Article lu 4228 fois
Il y a 154 commentaires
C´est écrit sur les paquets ...
Fumer nuit gravement à notre santé

Et pourtant, nous continuons de nous intoxiquer ...
Manquons-nous de conscience des risques, de bonne volonté, de motivation ?

Un peu des trois sans doute ... alors comment s´arrêter ?
Petite explication.

C´est quoi une Cigarette ?

Le tabac est une drogue, c´est à dire qu´il induit une dépendance.

On ne le dira jamais assez !

Comment ?
C´est la nicotine qui est responsable. Elle stimule les neurones dopaminergiques qui provoquent un état de satisfaction et de dépendance.

La nicotine entraîne une dépendance plus rapide que la cocaïne ou l´héroïne.

Comme elle est rapidement éliminée par le corps (en deux heures environ), le fumeur doit s´approvisionner régulièrement pour ne pas être en manque.

De plus, les fabricants ajoutent des produits chimiques dangereux comme l´ammoniaque qui libère la nicotine plus rapidement dans le sang et augmente la dépendance du fumeur. En plus de la dépendance, la nicotine rétrécie les vaisseaux sanguins, accélère le durcissement des artères, provoque une mauvaise circulation sanguine et de l´hypertension, qui sont les facteurs principaux de l´attaque cardiaque et cérébrale.

La dépendance physique à la nicotine disparaît au bout de trois semaines d´arrêt.

La fumée de cigarettes contient 4000 composants chimiques, parmi lesquels : la nicotine (qui entraîne une dépendance et augmente les risques cardio-vasculaires), le monoxyde de carbone (qui empêche une bonne oxygénation des muscles, du cerveau, du fœtus), le cyanogène (cyanure et hydrogène), l´arsenic, l´acétone ...

Les goudrons sont des agents cancérogènes qui se déposent dans les bronches et sur les poumons.

Quant à l´état de calme et de détente dans lequel on se trouve après avoir fumé, c´est celui dans lequel se trouvent tous les non-fumeurs en permanence.



Certes, il y a l'impact psychologique de la prise de poids, fréquente à l'arrêt du tabac, invoquée par de nombreux fumeurs, généralement parmi les moins de 50 ans ; mais on sait aujourd'hui que les patchs à la nicotine ou le bupropion (Zyban) aident à limiter la prise de poids, voire la neutralisent durant toute la période de sevrage. Après cette phase, c'est un nouvel équilibre qui devra être trouvé, avec une nouvelle hygiène de vie faisant la part belle à l'activité sportive, à de nouvelles règles alimentaires qui aideront l'ex-fumeur à ne pas prendre de poids. En réalité, on sait bien peu de choses sur les raisons de ces échecs répétés. Les scientifiques se tournent de plus en plus vers des explications biochimiques mettant en oeuvre des neuromédiateurs comme la dopamine, le GABA (acide gamma-amino-butyrique) qui sont également impliqués dans certaines maladies psychiatriques, notamment la schizophrénie (or, on sait que pratiquement tous les schizophrènes sévères sont de gros fumeurs) ou la dépression. L'espoir de nouveaux médicaments d'aide au sevrage tabagique L´arrêt du tabac n´est pas du tout une affaire de volonté. Certains individus ont plus de difficultés que d´autres pour arrêter de fumer ; sans doute ont-ils une prédisposition génétique, se traduisant par des différences biochimiques, qui font d´eux des individus plus sensibles et plus dépendants à la nicotine. On peut espérer que dans les années à venir, de nouveaux médicaments pourront leur être proposés pour leur faciliter la rupture définitive avec le tabac.

Pensez aussi que fumer gêne les gens ;)

3 derniers commentaires sur l'article


MamzellPem [ le 07-02 à 20:07 ]
Personnellement, je trouve que le fait d'arrêter de fumer, c'est complètement pas anodin. ( nO speak french moi. :D' ) Il faut des jours & des jours & des mois & des annees. Et par pitier, l'excuse du "je te parle plus si tu fume" des amis, c'est vraiment du n'importe quoi. Un fumeur dépendant, vous aurez beau lui dire pleins de choses, il est DÉPENDANT comme un drogué donc faut l'aider bande d'boulets. Bref'. J'ai presque arreter de fumer. Mais j'ai perdus ma meilleure amie. Trouver le rapport.
baie des anges [ le 03-09 à 04:20 ]
on est pas eternelle on sais tous que fume provoque des cancers et pourtant sa empeche pas les gent de fume, il y a bien des personne qui meurs d'un cancers et qui on jamais fumer et des fumeur qui meurent dans des accident de la route , travaille ect...
Lyly1997 [ le 08-06 à 20:03 ]
Moi,j'ai commencer il y un mois et je fume après les cours. Mais quand je n'ai pas l'occasion d'en fumer une seule en une journée j'en deviens carrément dingue! Je me suis acheter un paquet lundi de 19 et il m'en reste que 10!!! Le pire, mes meilleurs amis ne me parlent plus, ils disent qu'ils me reparleront quand j'aurais arrêter mais j'en ai pas le courage, comment faire?? :(
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne